Selon les études, plus de la moitié des enfants autistes peuvent s’enfuir discrètement d’un lieu pour un endroit selon eux beaucoup plus sûr. Ils peuvent se réfugier soit dans un espace plus ouvert, plus petit ou couvert ou se diriger vers un lieu qui les intéresse particulièrement. Ce fait est un grand risque surtout pour les enfants n’ayant pas conscience du danger.

Le trouble du spectre autistique

Avant toute chose, il convient de noter que l’autisme n’est pas une maladie. Il s’agit d’un trouble du spectre autistique. Habituellement, il est présent depuis l’enfance, mais peut devenir beaucoup plus évident dès la rentrée scolaire. C’est à ce moment que les dispositions de sécurité prennent tout leur sens. Les parents doivent munir les enfants autistes d’un objet pouvant leur permettre de tracer leur parcours. C’est le cas du GPS enfant Mediwalk pouvant permettre de localiser les enfants avec un smartphone ou un ordinateur. Rendez-vous sur le site officiel de la marque pour plus d’informations sur Mediwalk

Les signes d’un trouble du spectre autistique

L’autisme fait partie des troubles neurodéveloppementaux qui sont décrits dans le DSM-V (manuel de diagnostic des troubles mentaux). Il se manifeste donc de différentes manières selon les personnes. C’est pour cela que vous pouvez soit remarquer :

  • des troubles de comportements avec des obsessions inhabituelles et des gestes répétés ;
  • des problèmes de communication avec des enfants ayant un retard dans le développement du langage ;
  • des troubles des relations sociales pour les enfants qui ont besoin de s’isoler et ne comprennent pas leurs émotions.

Pour qu’une personne soit reconnue autiste, les caractéristiques devront être observées avant l’âge de trois ans. Selon le DSM-V le taux de prévalence des Troubles du Spectre Autistique (TSA) est de 1/64 nouvelles naissances. Cependant, ce taux est en constante augmentation. 

La cause des troubles du spectre autistique

À ce jour, l’étiologie de l’autisme est toujours mal connue. En effet, les causes exactes ne sont pas encore déterminées, mais il est maintenant démontré qu’un problème d’ordre neurobiologique pourrait être à l’origine de l’autisme. Toute la communauté médicale admet la multiplicité de cause et la possible origine organique des troubles d’autisme. Les recherches se poursuivent, mais l’évidence de la source génétique est maintenant prouvée. 

Même s’ils sont mal définis, trois approches scientifiques sont associées au déclenchement de l’autisme. La première concerne l’approche génétique. Comme mentionné plus haut, elle semble la plus évidente. La deuxième est relative à l’approche neurologique. Cette hypothèse suppose que le trouble vient d’un dysfonctionnement du système nerveux. La troisième quant à elle repose sur l’approche environnementale. Ici, l’autisme pourrait provenir des facteurs environnementaux comme la pollution, les métaux lourds, les agents infectieux, etc.

Les comportements observés chez un autiste

Les comportements observés chez les autistes sont divers et varient selon les troubles observés. Mais bien que les autistes sont différents les uns des autres, vous pouvez observer généralement qu’une personne atteinte d’autisme peut :

  • tendre à éviter les regards ;
  • s’isoler ou préférer les activités solitaires ;
  • avoir des réactions fortes ou faibles selon le stimulus ;
  • présenter un retard dans le développement du langage et de l’autonomie ;
  • avoir une excellente mémoire ;
  • être insensible aux caresses ;
  • avoir du mal à prendre contact avec les gens ou son entourage.

Il faut également noter que la plupart des autistes n’ont pas la notion du danger. Alors, veillez constamment sur eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here