Les enfants débordent d’énergie ! Et une bonne façon de leur permettre de dépenser leur énergie tout en s’amusant et développant à la fois de nouvelles aptitudes est la pratique d’une activité sportive. Les options étant diverses, de même que le sont les caractères et les goûts des enfants, voici quelques indicateurs pour vous aider dans le choix du sport idéal pour votre enfant.

L’âge de l’enfant

Un des indicateurs à prendre en compte pour choisir le sport de votre enfant est bien sûr son âge. En effet, les capacités de l’enfant ainsi que sa perception même du sport en dépendent. Trois catégories essentielles seront considérées :

  • L’enfant de 3 à 6 ans
  • L’enfant de 6 à 10 ans
  • L’enfant âgé de plus de 10 ans

Pour un jeune enfant qui a entre 3 et 6 ans, il n’est pas nécessaire de choisir une activité sportive qui demande beaucoup d’investissement. Une activité douce à pratiquer, dans des séances régulières mais courtes, lui conviendra bien. La danse par exemple serait une bonne idée. Le but étant simplement de permettre à l’enfant de découvrir l’univers du sport et de développer sa motricité et sa manière de se percevoir dans l’espace.

Entre 6 et 10 ans, l’enfant a atteint une certaine maturité. Il peut se retrouver facilement dans un sport qui le contraint à respecter certaines règles et à repousser ses propres limites. Des activités sportives plus complexes qui demandent de développer des stratégies feront son bonheur. Elles peuvent être individuelles comme le judo par exemple, ou même collectives comme le football. Des stages de foot l’aideront à progresser dans l’activité et trouver son épanouissement.

Au-delà de 10 ans, vous avez un enfant qui aborde presque la puberté. La pratique d’un sport peut être très intéressante pour l’accompagner à travers les changements qui surviennent dans cette période. C’est une période où il peut rentrer pleinement dans des sports plus compétitifs. Prenez surtout en compte ses goûts, le sport choisi doit véritablement le passionner pour qu’il puisse s’épanouir.

Le caractère de l’enfant

Le caractère de votre enfant est un deuxième indicateur très important à considérer. Chaque enfant a en effet un caractère propre qui va certainement jouer dans son adaptation au sport.

Ne choisissez pas un sport très collectif pour un enfant qui est plutôt solitaire. Optez pour des activités où il pourra se déployer seul comme l’équitation ou la natation. L’athlétisme par exemple offre une diversité d’options où il pourra trouver son bonheur. Il n’est pas nécessaire de forcer un enfant à pratiquer une activité sportive dont l’univers s’oppose quasiment à son caractère.

Un sport qui plaît à l’enfant

Le sport n’est pas censé être pour l’enfant une corvée à effectuer. Il doit pouvoir y trouver du plaisir, tout en travaillant diverses aptitudes physiques, mentales et sociales. C’est la raison pour laquelle vous devez associer l’enfant au choix du sport. Les goûts doivent être au cœur du choix, tout en considérant bien sûr les autres paramètres comme son âge, ou peut-être même le budget. La pratique de certains sports comme l’équitation peut en effet nécessiter un budget conséquent.

En somme, le sport idéal pour votre enfant doit être adapté à son âge, son caractère et ses goûts. Ses trois éléments de base vous permettront déjà de faire un bon choix de sport pour votre enfant.