Endormir un enfant peut devenir un vrai défi pour certains parents. Si votre enfant ne dort pas vite, les astuces ci-dessous vous aideront à faciliter son sommeil.

S’assurer de son confort

Tout comme les adultes, les enfants n’arrivent pas à dormir facilement quand ils sont mal à l’aise.

Le confort est un facteur clé qui agit sur le sommeil. Vous devez donc faire le nécessaire pour que votre enfant soit dans les meilleures conditions pour dormir.

Choisir le bon lit pour enfant

Rien de mieux qu’un lit douillet et accueillant pour retrouver le sommeil rapidement. Quel que soit son âge, votre enfant a besoin d’un lit confortable pour bien dormir et en toute sécurité. Pour acheter un lit pour enfant, tenez compte de :

  • La taille ;
  • Le sommier ;
  • Les côtés ;
  • Les finitions.

Le lit doit être assez spacieux pour que votre enfant puisse bouger en toute sécurité. Vous pouvez par exemple vérifier la conformité du lit avec les normes de sécurité en vigueur. Si votre enfant est encore très jeune, des barrières de lit sont nécessaires.

Le matelas doit être neuf et confortable pour un sommeil réparateur. Vous avez le choix entre le matelas en latex, le matelas à ressorts et le matelas en mousse polyuréthane haute-densité. Vous pouvez utiliser une housse anti-acariens pour éviter les allergies.

Il n’est pas conseillé d’utiliser un matelas à mémoire de forme. Ce type de matelas favorisent la transpiration. Quoi qu’il en soit, optez pour un matelas souple ou équilibré. Cela favorisera le bon maintien de la colonne vertébrale de votre enfant pendant le sommeil.

Acheter un oreiller pour enfant

Quoi qu’on dise, un enfant a besoin d’un bon oreiller pour dormir correctement. Mais, il faut être minutieux pour choisir l’oreiller qui convient. Optez pour un oreiller plat, très peu gonflé et souple.

En ce qui concerne la matière, vous avez diverses possibilités. Les oreillers en matière synthétique confortable, en plume ou en duvet conviennent bien aux enfants de tout âge.

Les peluches et doudous pour bien dormir    

Les peluches et les doudous sont les compagnons fidèles des enfants, que ce soit pendant le jour ou la nuit. C’est pour cela qu’il doit y avoir de doux nounours sur le lit d’un enfant.

Les nounours ont cette surprenante capacité de calmer les enfants. Ils leur offrent un sentiment de sécurité et de bien-être. Il n’est pas rare de voir des enfants serrer leur peluche dans les bras tout en s’endormant.

Pour que votre enfant dorme mieux, offrez-lui une peluche émettant un bruit blanc. Disponibles en plusieurs modèles, les peluches bruits blancs produisent un son rassurant qui endort rapidement les enfants. Ce sont des bruits de fond ou des sons que l’enfant a l’habitude d’entendre au quotidien.

Optimiser la température de la chambre

La température ambiante a un impact sur le bon repos des enfants. Pendant la nuit, il est recommandé que la température dans la chambre des enfants varie entre 18 et 20 degrés. Pour réguler la température, vous pouvez recourir à l’air conditionné, en utilisant un thermostat pendant l’hiver par exemple. En été, n’utilisez pas ce type d’appareil pendant que votre enfant dort. Le mieux serait de l’allumer quelques heures avant qu’il aille se coucher.

Instaurer un rituel du coucher et le suivre

Instaurer une routine du coucher est la meilleure chose à faire pour que votre enfant se repose correctement. De quoi s’agit-il ?

Le rituel du coucher est un ensemble de gestes et de paroles qui reviennent chaque soir à l’heure du coucher. Cette routine prévient votre enfant qu’il va bientôt dormir et qu’il doit donc arrêter ses activités.

Lorsque votre enfant joue le soir et que vous l’interrompez, il ne risque pas d’être content. Dites-lui : « Commences par ranger tes jouets, dans un quart d’heure tu iras au lit ». Lorsque vous répétez cette phrase à votre enfant, il sait que c’est le signal qu’il ira dormir bientôt. Ensuite, vous pourrez lui enfiler son pyjama et lui brosser les dents.

L’étape suivante sera la lecture de comptines, le dialogue avec le gros nounours, les câlins et autres petites habitudes. Vous êtes libre de choisir votre rituel du coucher. Vous devez le répéter chaque soir pour que cela devienne une habitude. La routine prépare votre enfant psychologiquement à se séparer de vous pour dormir.

Amener votre enfant à raconter sa journée

Certains parents pourraient penser que cette astuce n’est pas importante. Mais, cela peut vraiment aider votre enfant à dormir vite et bien. Pourquoi est-ce important ?

Votre jeune enfant peut avoir passé une mauvaise journée. Un problème avec un ami, une tension avec sa maîtresse, une contrariété, un sentiment d’injustice. Ce sont des problèmes qui peuvent empêcher un enfant de dormir. Il peut se tourner et se retourner dans son lit sans trouver le sommeil.

Afin d’éviter que ses sentiments le privent de sommeil, demandez-lui de vous raconter sa journée. Mettez-le en confiance pour qu’il se confie aisément. Quelques minutes suffisent pour que votre enfant raconte ce qu’il a sur le cœur et se libère. Soyez sûre qu’après vos paroles rassurantes, il passera une nuit reposante à coup sûr.

Rassurer l’enfant

À un certain âge, les enfants ont peur du noir et ne veulent plus s’endormir tant qu’ils ne sont pas rassurés. Il peut arriver que votre enfant vous appelle et vous dise qu’il y a un monstre caché derrière le rideau ou sous le lit. Dans ce cas, vous devez le rassurer en lui disant que toutes les affaires sont à leur place et qu’il n’y a aucun monstre qui lui veut du mal. Rassurez-le et montrez-lui que vous êtes là pour le protéger à tout moment.

Raconter une petite histoire   

Le fait de raconter une histoire peut faire partie de votre rituel du coucher. La plupart des enfants adorent que les parents leur racontent des histoires avant qu’ils ne dorment.

Ne choisissez pas des histoires longues. En fonction de l’âge de l’enfant, quelques paragraphes ou quelques lignes suffiront pour qu’il s’endorme. Optez pour :

  • Les contes de fées ;
  • Les histoires fantastiques avec chevaliers, princesses et magie ;
  • Les comptines ;
  • Les histoires qui mettent des animaux en scène.

Avoir un soupçon de fermeté au besoin

Endormir un enfant demandera parfois de la fermeté. Votre enfant peut chercher à riposter et s’opposer à votre décision parce qu’il n’a pas assez joué. Ne revenez jamais sur votre décision dès que vous estimez qu’il est déjà fatigué et doit se coucher. Si vous acceptez qu’il résiste, il pourrait penser que tout est permis et il sera difficile plus tard de le mettre au lit.

La fermeté n’est pas synonyme de sévérité. Si l’enfant tente de riposter, expliquez-lui avec gentillesse qu’il est l’heure de dormir. Dites-lui que vous êtes juste à côté, mais que vous devez le laisser seul afin qu’il puisse dormir. Vous trouverez ici des informations sur comment endormir bébé.

Se servir d’accessoires adéquats

Il existe des accessoires que vous pouvez utiliser pour que votre enfant s’endorme plus facilement.

La veilleuse

La veilleuse est surtout destinée aux enfants qui ont peur dans le noir. Elle produit une lumière douce qui ne gênera pas le sommeil d’un enfant.

Notez que l’obscurité est indispensable pour que l’organisme se repose correctement. C’est pourquoi certains parents préfèrent allumer la lampe du couloir plutôt que celle de la chambre d’un enfant. Mais, si celui-ci ne veut carrément pas dormir dans le noir, une veilleuse fera l’affaire.

La boîte à musique

La musique est un excellent outil pour trouver le sommeil facilement et rapidement. Si les parents utilisent le lecteur MP3 ou la radio pour la musique de nuit, les enfants préfèrent la boîte à musique. La boîte à musique existe en différents modèles. Elle produit une douce berceuse qui emporte l’enfant vers un sommeil profond. C’est un accessoire incontournable pour la plupart des enfants.

Une mesure de dernier recours : couper la sieste

Si malgré tous vos efforts, votre enfant n’arrive pas à s’endormir facilement, il faudra peut-être lui couper la sieste. Est-ce efficace ?

Les enfants ont tendance à faire une sieste profonde pendant la journée. Après s’être correctement amusé, votre enfant peut dormir plusieurs heures par jour. Ainsi, une fois la nuit tombée, il aura moins sommeil et ne dormira pas facilement. C’est pour cela qu’il faudra lui couper la sieste. Empêchez-le de dormir pendant la journée ou réveillez-le dès que vous estimez qu’il a assez dormi. Ainsi, il dormira plus facilement la nuit.

Que retenir ? Le sommeil est important pour la croissance des enfants. Suivez ces conseils simples pour faciliter le sommeil chez votre enfant.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur le sujet du sommeil de bébé, consultez également le site https://solidarites-sante.gouv.fr/.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here